Le prêt automobile étudiant

La responsabilité de l’étudiant

La signature d’un contrat implique une responsabilité de la part des signataires. Le prêteur s’engage à donner la somme prêtée et l’emprunteur celui de rembourser. Mais avant tout, l’emprunteur c’est-à-dire l’étudiant doit promettre quelques détails. Tout d’abord, il doit être un vrai étudiant qui suit des cours. Si c’est un jeune qui n’étudie plus, il n’est pas considéré comme un étudiant mais un jeune simplement. Le crédit automobile jeune n’est pas celui d’un étudiant. Il y a une nuance. Ensuite, l’étudiant ici veut dire une personne qui étudie dans une université. Il doit aussi avoir au moins 21 ans. Ce ne sont pas les prêteurs qui limitent l’âge mais la loi. Légalement, l’âge minimal pour signer un contrat est de 21. Pendant ses études, l’étudiant n’a aucune responsabilité vis-à-vis de son contrat s’il a choisi la franchise totale. La franchise totale est le non-paiement de la dette pendant les études. Il commence seulement après les études c’est-à-dire, quand l’étudiant entrera dans le milieu professionnel. Si par contre l’étudiant a choisi la franchise partielle, sa responsabilité est de payer les mensualités. Les mensualités à payer sont strictement la valeur mensuelle des intérêts du crédit. C’est seulement après les études que la grande partie du crédit va être payée. Dans ce cas, l’étudiant qui devient un travailleur doit impérativement remplir son contrat. Il doit payer sa dette suivant les termes de son contrat de crédit automobile. Si par malheur, la voiture en tient jusqu’à la fin de ses études, l’étudiant payera quand même son crédit car la voiture est déjà acquise. Il faut faire attention de garder la voiture intacte pour ne pas se trouver avec un crédit à payer pour une voiture qui ne roule plus. Une personne de 21 ans est un adulte donc, s’il y a un problème concernant le remboursement, les sanctions seront les mêmes que pour les travailleurs.

La responsabilité de la caution

La caution ne signe pas le contrat de crédit automobile de l’étudiant mais elle a sa part de responsabilité. Pendant les études, la caution ne prend pas part car il y a la franchise. C’est après les études qu’elle se prépare à entrer en action. Tous les étudiants ne trouvent pas toujours un travail après les études. Il y a ceux qui galèrent pendant quelque temps voire même une année avant de trouver un emploi. Dans ce cas, la caution prend le remboursement en mains. Le contrat est clair et l’étudiant ne pourra s’en défaire. Selon le contrat, le commencement du remboursement doit se faire. Si l’étudiant n’a pas encore les moyens, c’est la caution qui s’en chargera. Elle a une grande responsabilité par rapport au contrat. Mais si l’étudiant trouve un travail qui supporte bien les mensualités, la caution ne fera rien. Elle est employée dans les pires moments. C’est comme l’assurance perte d’emploi des travailleurs. Le remboursement d’un crédit automobile peut durer jusqu’à 5 ans. Donc, il est difficile de prévoir les situations qui peuvent se présenter, les mauvaises comme les bonnes, pour ces 5 années à venir.