Pourquoi négocier des pauses de remboursement ?

Les raisons de la négociation

Le contrat de crédit automobile que le prêteur rédige est d’une forme générale. S’il n’y a pas négociation, le montant à rembourser sera beaucoup plus que prévu. La négociation est toujours de rigueur dans un contrat de crédit automobile. Vous pouvez négocier sur tous les détails. Pourquoi négocier ? Et bien parce que ce n’est pas interdit et parce que vous ferez des économies. Même si le prêteur ne vous accorde qu’une baisse de quelques euros, c’est déjà une chose. Les pauses de remboursement sont aussi à négocier. Elles vous permettent de faire un souffle non pas parce que vous avez des problèmes mais à un certain moment, vous avez plus de dépenses que les autres mois. Les prêteurs peuvent vous proposer ces pauses de remboursement. Tous les ans, il y a des mois précis pendant lesquels tous les ménages font une dépense très conséquente. C’est à vous de juger lequel est le plus lourd à supporter en s’ajoutant à votre remboursement. C’est pour éviter encore plus de problèmes que les pauses sont négociées. Normalement, vous pouvez obtenir deux pauses par an. La pause est seulement un arrêt non définitif. Si vous faites une pause au mois de janvier, vous payez la mensualité du mois de février mais c’est la durée de remboursement qui augmentera d’un mois. Si vous payez deux mensualités pour le mois de février, cela ne sert à rien de faire une pause. Les pauses de remboursement sont de plus en plus adoptées par les prêteurs alors n’oubliez pas de vérifier ce détail. Les prêteurs trouvent que le rendement est meilleur si les emprunteurs font une pause de remboursement.

Les pauses utiles

Avant de définir la date ou le moment de vos pauses, négocier d’abord la nature de ces pauses. Dans tous les contrats de crédit comme celui de la voiture, n’hésitez pas à insister sur la nature des termes. Mettez-vous en accord avec votre banquier sur les termes des pauses de remboursement. Vous pouvez demander des pauses à un mois précis de l’année. Elles vous serviront pour les dépenses extraordinaires que vous devez faire. Ce sont donc des événements annuels comme le paiement des impôts. Dans ce cas, vous demandez une pause tous les semestres. Les impôts sont des charges obligatoires et ce sont des charges importantes dans le budget d’une personne. À part les impôts, les charges mensuelles doivent aussi être payées (loyer, électricité,…). C’est pour cela qu’une pause est accordée. Il y a aussi la rentrée des classes. Pour une famille de 3 enfants, les charges sont incroyables pendant la rentrée des classes. Si vous savez négocier, vous pourrez obtenir une pause pour se concentrer aux scolarités. Les vacances aussi font partie des moments de grandes dépenses. En général, le prêteur ne demande pas la nature de votre pause. Vous n’avez qu’à choisir les mois. Ce sont des évènements qui se répètent toutes les années. Vous pouvez aussi demander une pause en cas d’imprévu comme un décès, un accident, une maladie ou des évènements familiaux.